Image
Image
Image
Image
Thumb
Image
Image
Image
Image

Texte
Suzanne Lebeau

Mise en scène
Gervais Gaudreault

Assistance à la mise en scène
Milena Buziak

Distribution
Catherine Dajczman ou Émilie Lévesque et Jean-Philip Debien

Décor
Stéphane Longpré

Costumes
Linda Brunelle

Lumière
Dominique Gagnon

Musique et environnement sonore
Diane Labrosse

Maquillage et coiffures
Pierre Lafontaine


Direction de production
Dominique Gagnon

Coupe et confection des costumes
Anne Rémillard

Assistance aux costumes
Chantal Bachand

Tricot
Françoise Bruand

En résidence au Théâtre de la Ville (Longueuil) et à la Maison Théâtre (Montréal), en coproduction avec le Théâtre du Vieux-Terrebonne, Muni-Spec Mont-Laurier et le Théâtre, Scène nationale de Narbonne. Le texte a reçu l’Aide à la création du Centre national du théâtre (France).

L’arrivée de Hansel, dans la vie de Gretel, en a bouleversé l’équilibre. Ce petit frère dérange tout. Lorsque leurs parents les abandonnent en forêt et qu’ils finissent chez la sorcière, la tentation est forte de le pousser dans le four avec leur geôlière et de s’en débarrasser à tout jamais… 

Par quel chemin tortueux devient-on une grande sœur ?

EXTRAIT :    

« Ah! Le petit frère dans l’estomac de la vieille.
Le succulent et très gras petit frère qui a fini dans l’assiette
Entre le couteau et la fourchette.
Ça lui apprendra à dire moi aussi
moi aussi
moi aussi
à tort et à travers. »

Jeunes de 6 à 10 ans
 
 
« Gretel et Hansel, s’avère être une pièce au texte fort, à la narration active s’approchant très près de l’univers du conte et au visuel dépouillé et évocateur, parlant directement à l’enfant de la troublante (mais aussi profonde et tendre) réalité que peut provoquer la fratrie.»
David Lefebvre, montheatre.qc.ca 
« Le jeu des deux comédiens, Catherine Dajczman et Jean-Philip Debien, et surtout la mise en scène de Gervais Gaudreault frappent par leur grande simplicité. Sans artifices, se servant de quelques chaise de bois posées sur le plateau, Gaudreault réussit à faire surgir clairement, un à un, les climats multiples dans lesquels l'épopée des deux enfants prend forme.»
 Michel Bélair, Le Devoir 
« En faisant du neuf avec du vieux archiconnu, Suzanne Lebeau fait vivre aux spectateurs des émotions inattendues et se surpasse dans son écriture toujours aussi précise et imagée, pleine de rebondissements et de jeux, qui fait appel à l'intelligence de son jeune public. Du travail de pro.» 
Josée Lapointe, La Presse

Du 19 novembre au 30 avril
Canada, Belgique, France, Espagne

Documents à télécharger


Photos: François-Xavier Gaudreault

Dossier de presentation
Document d’accompagnement